Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez les cookies tiers utilisés pour vous proposer des vidéos, des boutons de partage social, du contenu de plateformes sociales ...
OK, tout accepter
Personnaliser
Please check an answer for every question.
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation sur notre site avec nos partenaires en communication et médias sociaux qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueilli lors de l'utilisation de leurs services.

05/08/2019 News

CAN Total 2019 : retour sur une compétition d’exception

WAX1_V2

Les résultats de la CAN Total 2019 

Le 12 avril, lors du tirage au sort les groupes ont été annoncés avec les majestueuses pyramides de Gizeh en toile de fond. 

Dix semaines plus tard, l'Egypte et le Zimbabwe disputaient le premier match de la compétition au Caire devant 75 000 supporters. Pays hôte et favori de la compétition, l'Égypte sort gagnante de ce match 1-0. La balle est dans leur camp. C’est le début d’une passionnante compétition, pleine de rebondissements. La phase de groupes a eu sa part de suspens. Son nouveau format, composée de 24 équipes, a donné à ces dernières davantage de chance de se qualifier pour les huitièmes de finale. 

Retournements, bouleversements et coups de théâtre 

La RD Congo a été l’une des équipes à bénéficier de ce nouveau format. Elle s’est inclinée 0-2 face à l'Ouganda, puis devant l'Égypte 0-2. Après ces deux défaites, l'élimination la guettait. Du temps de l'ancien format, il aurait été impossible pour les Léopards de se qualifier pour les éliminatoires. Mais le nouveau format leur a offert une chance supplémentaire. Ils ont saisi cette opportunité et ont battu le Zimbabwe 4-0 lors de leur dernier match afin de se qualifier pour le tour suivant. Malheureusement pour eux, le bonheur fut de courte durée et s’acheva avec leur défaite aux tirs au but contre Madagascar en huitièmes de finale.

Madagascar, qui participait pour la première fois à la CAN, a sans doute été le plus beau coup de théâtre de cette compétition. Avant même de s'imposer au penalty face à la RD Congo, Madagascar avait déjà fait du bruit en battant le Nigeria 2-0 dans le Groupe B, en tête du classement. La qualification de Madagascar - 108ème au rang mondial - pour les quarts de finale a été une surprise totale, ce qui prouve que toutes les équipes ont leur place à la CAN Total. 

L'Égypte et le Maroc en huitièmes de finale  

Hôte et septuple championne, l’Égypte était censée aller loin dans la compétition. Après trois victoires confortables en phase de groupes, elle a affronté l'Afrique du Sud, qui s'était qualifiée pour les huitièmes de finale en se classant au 4e rang des meilleures équipes en 3e position. L'Afrique du Sud franchit tous les obstacles et fit même un pied de nez aux Pharaons avec sa victoire 1-0 anéantissant les espoirs de millions de supporters du pays hôte.

Le Maroc est également tombé en huitièmes de finale aux tirs au but face au Bénin qui s'était qualifié comme l'une des trois premières équipes. Le Bénin a pris l'avantage à la 53ème minute, mais les Lions de l'Atlas ont égalisé à la 76ème minute et auraient remporté le match s'ils avaient converti un penalty en arrêt de jeu. Mais ils ont raté l’occasion et le Bénin a tenu bon pour prolonger le match jusqu’aux tirs au but, ce qui a lui a valu la victoire 4-1.

Des quarts de finale et demi-finales durement disputés 

Le chemin parcouru par l'Algérie vers les quarts de finale s’est déroulé sans embuche, en revanche, celui vers la finale a été tout sauf évident. En quarts de finale, lors de son match contre la Côte d'Ivoire, l’Algérie a été poussé à bout. Le match s'est soldé par une séance de tirs au but après avoir terminé 1-1 à la fin de la prolongation. Les tirs au but ont été presque aussi serrés que le match lui-même, les Fennecs ont battu les Eléphants 4-3. 

En huitièmes de finale, le Nigeria s'était incliné 1-2 face au Cameroun en première mi-temps puis est remonté en seconde mi-temps à 3-2, marquant sa victoire. En quarts de finale, les Super Eagles ont battu l'Afrique du Sud 2-1 avec une victoire à la 89ème minute. En demi-finale, l'Algérie a marqué dans le temps additionnel (90+5') et battu le Nigeria 2-1.  

Le Sénégal et la Tunisie se sont affrontés en demi-finales après avoir gagné respectivement 1-0 et 3-0 en quarts de finale. À la 90ème minute, aucun point n’avait été encore inscrit, il a fallu attendre la 100ème minute pour que la Tunisie marque contre son camp. 

L'Algérie affronte les Lions de la Téranga en finale 

Après quatre semaines passionnantes, l’Algérie marque un but 90 secondes après le coup d'envoi. Et il n’en faudra pas plus pour que les Fennecs décrochent leur deuxième titre à la CAN. Ils peuvent être fiers d’être la meilleure équipe de la compétition : exemplaires jusqu'aux quarts de finale, ils ont fait preuve d'une grande résilience jusqu’au dernier moment, inscrivant 13 buts et n'en concédant que deux.  

L'excellent gardien algérien Raïs M'Bolhi, qui n'a encaissé que deux buts en sept matchs, a été nommé Total Man of the Match pour la finale contre le Sénégal et meilleur gardien de la CAN. Ismaël Bennacer, 21 ans, a été nommé Total Man of the Competition et meilleur jeune joueur.

 

Total Man of the Competition
Ismaël Bennacer  
Total Man of the Match pour la finale
Raïs M'Bolhi

 

Chiffres-clés
 

52

24

102

2e

Matchs Équipes Buts inscrits soit 
1,96 buts/match
 
Titre pour
l’Algérie