Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous acceptez les cookies tiers utilisés pour vous proposer des vidéos, des boutons de partage social, du contenu de plateformes sociales ...
OK, tout accepter
Personnaliser
Please check an answer for every question.
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation sur notre site avec nos partenaires en communication et médias sociaux qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueilli lors de l'utilisation de leurs services.

Âgés de 13 à 16 ans, cinq adolescents venus de toute l’Afrique se rendent en Égypte pour réaliser leur rêve : participer en tant que Total Ball Kids au plus grand événement sportif du continent.

Que représente le football pour vous ? Pour des millions d'Africains, jeunes et moins jeunes, c’est plus qu'un simple sport, c'est une partie importante de leur vie qu'il souhaite partager, célébrer et savourer avec les autres. 
Cet été, cinq jeunes, venus de Côte d'Ivoire, de Madagascar, du Nigeria, d'Algérie et d'Égypte, tous unis par l’amour du ballon rond, vont participer à la plus grande fête du football africain, la Coupe d'Afrique des Nations Total 2019, en tant que Total Ball Kids.  

L’occasion est unique. En Égypte, les Total Ball Kids vont en effet participer au plus grand événement footballistique du continent et rencontrer leurs idoles.   

Chacun d’entre eux est profondément attaché au football qui, à leurs yeux, va au-delà du simple divertissement ou de la joie qu’on peut éprouver lorsqu’on gagne avec son équipe. Les cinq Total Ball Kids sont unanimes : en jouant au football, ils ont appris des choses essentielles comme le sens des responsabilités ou l’esprit d’équipe. Le football c’est aussi la transmission de valeurs. Walid, 16 ans, explique : « Le football nous apprend à vivre tous ensemble. C’est comme une école de la vie. » 

Malak, 14 ans, qui vient du Caire en Égypte, confirme. « Le football, ce n’est pas qu’un jeu. C’est toute ma vie ». Comme pour beaucoup de ses camarades Total Ball Kids, l’amour du football lui est venu de son père, qui est aussi joueur et entraîneur. Cette passion en commun est devenue un précepte, qu’elle porte en elle à chaque rencontre : « c'est un sport d'équipe qui nous apprend beaucoup de choses, par exemple le sens du collectif, ce que c'est que de perdre ensemble ou encore comment se comporter avec les autres face à n’importe quelle situation ».

Les Total Ball Kids ont tous leurs idoles, si celles-ci les inspirent par leur travail acharné et leur dévouement, l'importance du collectif n'est pas pour autant négligée par ces jeunes. Jeremiah, 16 ans, originaire de Lagos au Nigeria, espère un jour devenir joueur professionnel et représenter l'équipe nationale du Nigeria. Cependant, même si ces grands joueurs qui l’inspirent possèdent des qualités individuelles impressionnantes, les années d'entraînement de Jeremiah lui ont appris à valoriser tous les membres de son équipe. « Quand je marque un but, je ne m'attribue pas tout le mérite parce que le but vient de toute l'équipe. Quand on le célèbre, on le fait tous ensemble de manière spontanée », explique-t-il.

Plus qu'un simple jeu, le football permet d’unir les gens et de dépasser les limites matérielles ou personnelles. Rija, 13 ans, originaire de Madagascar, explique que l'esprit d'équipe qu'il retrouve et apprécie dans le football s'est répandu à l’ensemble de ses proches. « Ce que j'aime dans le football, c'est le partage… Parfois, on ne trouve pas de ballon, mais on trouve toujours une solution. Nous en fabriquons un nous-mêmes pour pouvoir nous entraîner. C’est pour ça que j’aime mon quartier, parce qu’on s’entraide tous. »

Fanta, 14 ans, originaire d'Abidjan en Côte d'Ivoire, souligne la dimension festive du football, cette ambiance exceptionnelle qu’elle retrouve à chaque fois qu’elle joue. De l’aspect universel du football – il suffit d’avoir une balle pour que tous viennent jouer avec elle – à la joie de la victoire. Le football, pour Fanta, transmet avant tout un message d’unité et de fête. « Même quand c’est l’autre équipe qui marque, tout le monde est heureux et se met à danser », raconte-t-elle. 

Pour quatre des Total Ball Kids, la finale de la Coupe d'Afrique des Nations Total marquera leur premier voyage en Egypte. Pour la première fois, ils vont connaître les joies du football dans un autre pays, avec des supporters venus de tout le continent. Ils ont tous hâte de soutenir leur équipe nationale et de partager ce moment exceptionnel de fête et de convivialité avec des milliers d’autres spectateurs passionnés comme eux. 

Pour ceux qui espèrent un jour devenir professionnels, c'est l’occasion d’être au plus près de l’action et de ressentir la ferveur des supporters.  

Si vous voulez découvrir le parcours de chacun de nos Ball Kids, cliquez ici !